mercredi 27 août 2008

Ce jour tant attendu ...

Longtemps j'ai attendu ce jour où je serai à nouveau totalement libre. Ce moment où je deployerai mes ailes totalement, sans retenue, dans une danse immortelle avec le vent.
Et voilà, ce jour tant rêvé enfin arrivé. Et ma chrysalide se déchire à nouveau de souvenirs douloureux. Une brusque bouffée de passé qui provoque la nausée. Les mêmes peurs, les mêmes angoisses d'il y a quelques années .... Et la chrysalide se déchire à nouveau .... Petit voile fragile.
Depuis deux ans, l'ascendance de mon vol forçait l'admiration de mon entourage. On me dit pétillante, enjouée, positive, hyper-sociable, on me découvre sensible, effrayée, affaiblie. M'aime-t-on encore au bord du précipice?

Un rêve d'eau et d'océan envoyé à Adelheid dans le cadre de nos échanges sur S&O.

6 commentaires:

Janique de Suisse a dit…

on t'aimera toujours Lise !

Cleindoeil de Chamblon a dit…

Chère Lisse comment ne pas t'aimer telle que tu es !
Comme chaque personne tu es libre de vivre toutes les émotions qui anime chaque être !
C'est aussi à travers les émotions de chaque personne que nous découvrons la grandeur de tous !

Alpathes a dit…

oh que oui.... on t'aime...... et justement c'est toutes ces petites faiblesses qui font d'une personne un être fantastique..... et tu l'es... je te le confirme...

et ton MA.... superbe... vraiment dommage ce qu'ils ont collé à la poste......

bisous ma belle

brigitte a dit…

on t'aime Lise, telle que tu es!

Laurence de b. a dit…

On a tous des moments de faiblesse qui ne nous rende que plus humaine
On t'apprécie telle que tu es, ne change rien
bisous

BabyJane a dit…

magnifique MA...ja'i une question...comment as-tu fait ces "perles" de papier...c'est beauuuuuuuuuuuuuuuuuuuu!!!!!!!!!