jeudi 14 août 2008

L'amitié au masculin féminin

La sonnette retentit. Ils m'ont dit que tu viendrais mais je n'y croyais pas. J'ouvre la porte et tu es là, grand sourire.
On s'est rencontrés en février. Mélange de feu et de glace. 3 jours à ne pas pouvoir me regarder dans le miroir. Mars : tu m'attends, transis de froid sous une pluie battante à crier mon nom. Avril : confusion. Mai-Juin-Juillet : méritons-nous une relation aussi fade ?
Il faudra toute la franchise et la diplomatie d'Andreia pour que nous puissions clairement y mettre un nom : AMITIE. Ecrit en lettres dorées dans mon ciel d'été.

Ce soir-là, tu es entré par la grande porte dans mon coeur. Ce soir-là, nous étions si complices que certains nous ont cru ensemble. Ce soir-là, tu m'as remplis d'un amour si pur que je ne peux l'oublier.

Est-ce que pour toi aussi cette rencontre (improbable!) prends une tournure extraordinaire ? Est-ce que pour toi aussi l'amitié compte plus que l'amour ? Oui, l'amitié EST de l'amour!

Merci d'être là pour moi.



Merci Pat pour ce mail-art si glam' ! J'adoooooorrreeeee !

7 commentaires:

orion a dit…

tres beau mail art et les art square qui suivent sublime j'adore merci pour le comm sur mon blog amitié

Jenny a dit…

Je pourrais rester des heures à lire tes écrits si parfaits. J'en ai la chair de poule!!

Oui l'amitié est aussi de l'amour qui peut-être encore plus merveilleux!!!!!

whhhaouu le mail-art de Patricia est superbe!!! j'adore la photo, magnifique!!!!!!!

bisous jenny

Alpathes a dit…

je suis super contente de t'avoir fait plaisir avec ce MA, en tout cas moi j'ai eu beaucoup de plaisir pour le réaliser et j'adore venir lire tes textes de présentation c'est un pur régal. Bravo ma Lise et gros bisous

BabyJane a dit…

Le temps, qui fortifie les amitiés, affaiblit l'amour...
La Bruyère

Denise a dit…

Sûr l'amitié c'est de l'amour. D'ailleurs, tiens, nous n'avons pas fini notre thèse sur l'amour-amitié avec Juju, pffff...
Mais sûr aussi, l'amour (ou plutôt la relation d'amour)c'est de l'amitié...avec des moments fleurs, des moments bonheur, des moments douceur...
Tiens, faudrait-il que je te ramène "Aimer d'amitié" de Jacqueline Kelen.
Enfin, voilà, j'ai jamais été prince charmant mais tjs rêvé d'amitié complice, de solitude à deux...et des trois barques,... (Tiens, je t'avais passé les territoires de l'intime de Neuburger?)
Je me suis demandée parfois, lorsque la solitude devenait vide et froide, piquante et opaque comme un brouillard d'hiver, si je ferrai des compromis avec cet idéal...
Les moments d'angoisse traversés... avec l'aide d'amis, des parents et de toi, aussi, je ne sais pas ce qui serait advenu si je n'avais pas eu ses bras et ses voix auxquels m'accrocher comme à un fil d'Ariane... peu de choses ont changé ensuite "on est toujours seul" Yasmina Reza, Une désolation...mais contrairement à certains personnages de ce livre, une solitude heureuse, une solitude relative où l'amitié fortifiée par le temps de La Bruyère (que je lirai peut-être un jour) permet aux rayons de soleil d'être tous les jour, tranquillement, à pas feutrés ... « parce que c’était le moment où le jour arrive sur le seuil alors que la nuit y est encore – l’un entrant tandis que l’autre sort » (Alice Rivaz, Nuages dans la main... née à Rovray, puis après divers périples, habitera à Genève ;-) )...
Et puis, peu à peu se retrouver soi, apprendre à se connaître,... oui, il y a des rencontres magiques,... le coeur s'envole et la réalité s'efface...si le temps affaiblit la relation d'amour...était-ce bien de ce type de relation qui nous convient.. était-ce de l'amitié qui nous a emmené un peu plus loin pour une complicité d'été et qui restera une relation d'amitié... était-ce une complicité qui a apporté aux deux êtres humains que nous sommes ce dont nous avions besoin le temps d'un soir ou d'un week-end...

Si le temps, qui calme les palpitations et montre la réalité, renforce la relation d'amour...ben, moi, j'crois qu'ça reste de l'amour, youououu, n'en déplaise à la Bruyère (qui est super belle en fleur)...et moi, j'espère que si tu souhaites un jour vivre cela, ben tu puisses le vivre... mais en fait, j'ai pas trop de doute là-dessus, les choses arrivent quand elles doivent arriver ;-)...

Il me semble que l'amour est vivant... comme la vie, comme les gens, il évolue avec le temps,...

[Je me demande... biologiquement... une relation d'amour...
Pourrait être comme un souvenir, comme le souvenir de sa naissance... donc comme un chemin de connexion neurologiques... dans ce cas, il s'estompe, se renforce et se modifie ...
Pourrait être comme une bactérie, se divisant sans cesse et se modifiant au gré de l'environnement... ou ...blablabla]

Anonyme a dit…

superbe!! bravo

debbyscrap a dit…

superbe