mardi 24 février 2009

Noir

Je n'ai jamais compris pourquoi cette définition colorée de nos couleurs de peaux. Depuis quand une couleur définit-elle un niveau social ou intellectuel? Ne sommes-nous donc pas tous constitués de chair et de sang?

J'ai vu ... oui, j'ai vu ce fossé entre "blancs" et "noirs", un dimanche blafard de janvier, à Baltimore. Certes, on ne le nomme plus esclavage, et bien sûr le fait que les Noirs pourvoient les travaux les plus bas socialement n'est que pur hasard ....
Balade motorisée. Exemple sur 50 mètres : villas de Blancs, proprettes, à la Disneyworld ... suivies par des baraques déglinguées, sans portes ni fenêtres ... Naïve, je demande à Marco pourquoi la ville ne détruit pas ce bidonville. Réponse claquante : "Parce qu'elles sont habitées. Par des personnes de couleurs." Comprendre Noires. Scènes de drogues. A peine cachées. De nuit, les rondes d'hélicoptères, projecteurs énormes et aveuglants, y recherchent les crimes. De jour, les cameras au-dessus des feux de circulation surveillent la population. Prison?

Retour à New-York, idées embrumées. Je me suis frottée à cette Amérique que l'on ne voit pas dans les guides. Celle qui ne fait plus partie de ce fameux rêve qui faisait s'exiler nos grand-parents de l'autre côté de l'Atlantique.

Quelques jours plus tard, midi tapante. Le Noir Différence se fait Noir Espoir. Après des années d'errance politique, un homme a décidé d'unifier un pays. Il est jeune, un charisme extraordinaire et il y crois encore, à ce rêve Américain. On vient d'entrer de plein-pied dans le 21ème siècle, l'on dépoussière cette maison ... Blanche ! Dans les rues, des centaines de citoyens, drapeaux bleu-blanc-rouge, étoilés. Celui qui s'affiche en grand sur les écrans de Time Square, représente l'espoir et la confiance, le renouveau et le courage. Il sait que les montagnes sont hautes et les pièges certains. Il porte en lui la vision de ses pères fondateurs.

Il a bien quelque chose de différent ce nouveau président (si ce n'est sa couleur de peau) ... laissez-moi réfléchir ... J'ai trouvé ! L'intelligence !!!
Time Square, Obama inauguration. 20 janvier 2009

De blog en blog, passez l'Espoir de Glycérine à Céline !

@ Grenouille : Manhattan est orange, elle est violette et citron. Elle est turquoise, rose et pourpre.
Manhattan est inspiration, liberté, énergie inépuisable. Parce qu'elle est généreuse au-delà de toute imagination, qu'elle est l'endroit de rencontres magiques qui changent le destin, elle demande d'avoir les yeux et le coeur ouverts sur la différence et les idées novatrices. Elle est multi-facette, multi-culturelle et ... multicolore. Oui, Manhattan est orange, verte et marron.

22 commentaires:

melusine64 a dit…

Petite Lise...un grand bravo pour ces mots, ces phrases.... toujours magnifique et juste !!!!!
Bisous
isa

Glycérine a dit…

Merci pour ce moment avec le noir.. un moment rare :)

Pascale a dit…

hé oui l'humain est bête et méchant mais certains ont ce petit plus que tu nommes intelligence...pourvu qu'un jour tout le monde y adhère...

many a dit…

Bravo pour ton com. J'ai failli faire un texte pour illustrer la couleur de la semaine sur de magnifiques photos d'enfants noirs du Burkina. Ces merveilleux regards confiants, cette joie de vivre dans le dénuement le plus extrême, ces jeux si rudimentaires (une poupée de plastique rose, que nous aurions jeté sans vergogne, une roue de bicyclette et un bâton), voilà ce que j'aurais aimé crier. Regarder comment jouent ces enfants et regardez comme ils sont beaux et heureux.... Merci d'avoir crié à ma place, j'ai simplement manqué de courage. Bisous

MyriamMamantoine a dit…

j'ai pris plaisir à m'asseoir ici quelques instants à t'écouter, tu as des mots magiques. Merci

Anonyme a dit…

je suis capable de dire merci merci Lise...pour ton témoignage...c'est bien de se rejoindre ainsi...

Paisible

MinnieM a dit…

Géniale ton interprétation du noir ! quelle extrapolation ! et j'ai adoré ton récit !!

Anonyme a dit…

oui e pense aussi que l'être humain n'est qu'un quelque soit la couleur de sa peau. j'ose espérer que l'on va vers cette reconnaissance et le respect de l'autre d'où qu'il vienne. bab

Francoise a dit…

ton noir est beau et ressemble à celui de dame paisible
merci lise pour ce beau texte ...

A VOS COULEURS a dit…

Le début de ton noir est une triste réalité, mais à la fin j'y vois la lumière de l'espoir.

babiola a dit…

ton noir est celui de l'espoir immense dans l'esprit humain enfin grandi et responsable. Merci

Christelle a dit…

Et oui, certaines personnes ont encore du mal à s'apercevoir que ce qui caractérise une personne n'est pas sa couleur de peau! D'ailleurs, lorsque l'on me fait remarqué que mon mari est noir, je reste toujours un moment interloquée car je ne vois plus sa couleur depuis bien longtemps :ppp

La Viscountess a dit…

chouette noir.....

verofleuri a dit…

Bien dit que tu as trouvé le mot INTELLIGENCE !!!
OBAMA nous vibre !! c'est la paix du monde !! je l'espere toujours...

Anonyme a dit…

Bravo pour ton article ! Je l'ai apprécié. Framboisine.

Bulle a dit…

...et comment peut naître un espoir !
malheureusement, ce n'est pas juste un homme qui va faire évoluer les mentalités ! mais c'est déjà un début !

aligali a dit…

souhaitons que ce nouveau président soit à la hauteur !! en tout cas même si l'amérique est la championne, pas besoin d'aller si loin pour voir les clivages de civilisation, je suis toujours surprise quand je vais à Paris des quartiers très ghettoisés, et j'ai peur que dans un futur proche on se rapproche dangereusement du modèle US...

katch a dit…

Saluti!

Obama a utilisé, dans son discours d'investiture, un terme qui m'est cher, et qui synthétise bien quelque chose qui me "parle", chez lui:

la curiosité.

Force tranquille du progrès, a-t-il dit.

Ce Monsieur lit, ce qui, après Bush, et au milieu de Nico et Sylvio, détonne pour le moins.

Enfin non, pour le plus.

Tendrement.

tournesol(san) a dit…

quelle force dans ton écriture
merci de nous faire passer un peu de ton engagement

nadialp a dit…

je fais mon ptit tour aujourd'hui, lol

superbe article

bises Nadia

rafy a dit…

je suis toujours émue par tes textes; merci bcp...

cricri a dit…

Que c'est juste, beau, émouvant, réel ton article....
J'adoore ta façon de raconter, merci de ce joli partage, bizzz, Cricri