mardi 17 mars 2009

Shoot me

copyright LiseHofmann.com
Vous avez placé en moi vos espoirs et vos besoins. J'ai suivi vos routes et vos rêves. Je vous ai donné mon corps et mon âme et vous n'avez pas su en prendre soin. Je me retire et je vous quitte. De ma prison discrète, je m'échappe. Tuez-moi, je ne suis pas ce que vous attendez de moi . Je ne cesserai de revivre ...

1 commentaire:

Tout à toi ! a dit…

Tout simplement, j'ai pris le temps d'une grande respiration, pour essayer de trouver des mots sincères juste pour toi ! Ton dessin plein de revendications entouré de ton texte très fort, plein de douleurs et malgré tout riche de ton souhait très puissant et tellement légitime d'espérance... de ta volonté de Vie ! me transmet des ondes qui me confirment les raisons que j'ai de t'aimer telle que tu es, même avec cette armature malgré tout tellement sensible !
Avec toute mon affection
de mam !