mardi 26 mai 2009

Le lien

Toujours par deux et solidaires, mes bras. Volontaires, ne rechignant devant aucun défi. Unis dans l'effort et dans le plaisir. Rougissant parfois sous les compliments du soleil, ils retrouvent la couleur de la neige en hiver.

Deux bras comme un lien, une union que l'on espère à jamais. Petites filles, avant nos cours de solfège, c'était le tempo frappé à gauche, et le rythme à droite. Deux bras comme un lien, unis mais autonomes.

Des bras comme un langage, frissonnant sous l'émotion. Ce que l'oreille entends, le bras le ressent.

Les bras ... des autres. Je les préfère dans une étreinte, chaleureuse et rassurante. Je ne peux me passer de ces instants où je me sens en sécurité. Une étreinte douce comme un cadeau d'amitié.
Courez, courez la ronde, avec Céline à ma droite et Opale à ma gauche.

15 commentaires:

Francoise a dit…

c'est beau juste ce que tu dis : ce que l'oreille entend, le bras le ressent... tellement vrai !
beau texte comme toujours, lise, que j'aime lire ...

Anonyme a dit…

comme c'est bien dit - bises oclara

Anonyme a dit…

j'aime ce symbole du lien, eh oui, unis et malgrès tout indépendants
bab

many a dit…

Des bras qui vivent et savent donner. Bisous

nanou a dit…

belle photo
un texte touchant merci! à mardi!

Anonyme a dit…

Lise, tu sais toujours trouver les mots justes et beaux, les images émouvantes....

paisible a dit…

j'ai oublié mon nom dans le message ci-dessus...bisous

verofleuri a dit…

j'adore cette photo comme et elle m'envoute bien LOL
Bonne ronde

OPALE a dit…

Jolie photo et belles pensées

celine.c a dit…

nous recevons les mêmes compliments du soleil, j'adore cette image et ta photo toujours pleine de sensualité:)

Liette alias Pixelle a dit…

ton texte est si inspirant, j'adore ta photo également!!!bisous...

Guénolée a dit…

Quelle justesse dans ton propos. J'aime beaucoup.

zazou a dit…

tjs aussi romantique notre petite lise chérie...
bises

enfin t'as du john ranmbo sur la photo remarque ! lolllll

san a dit…

je vais me répéter mais c'est toujours un bon moment quand je viens te lire
merci pour ces mots pleins de sentiments

vero a dit…

Que c'est beau.