dimanche 7 juin 2009

Sacrifice

C'est une femme sacrifiée depuis de nombreuses années. Sacrifiée par son travail, sa famille, son couple. Non pas un dévouement : un sacrifice. Un don total sans aucune reconnaissance, bien au contraire. Le dévouement, lui, est un temps que l'on prend pour se consacrer à ce et ceux que l'on aime par choix. D'ailleurs être dévoué est une qualité reconnue de tous. Valorisée. C'est donc une période grise de sa vie où elle n'a pas le droit de vivre pour elle-même.

Et puis, un jour, la lumière. De ses cendres éclos une femme. Elle ne comprends pas bien que faire cette liberté nouvelle. Elle n'ose pas s'imposer, prendre son envol. A-t-elle le droit de vivre pour elle-même? Devant elle, le monde qu'elle regarde de ses yeux d'enfants, émerveillée. Un grand horizon bleu comme un espoir.

Elle est une fleur fripée, un bourgeon. Fragile comme du papier de soie. Elle a gardé la corde de ses années d'étouffement comme pour protéger encore ce bourgeon qui fleurit. De son ventre, une douche lave les dernières plaies du passé. Tout a changé. Désormais, elle baigne dans le chant de la vie.
Collage réalisé lors d'un week-end d'art thérapie à Genève en avril 09 ... beaucoup de chemin parcouru depuis !

3 commentaires:

melusine64 a dit…

Que dire de plus...c'est toujours un bonheur de te lire !!!!
Bisous
isa

Chritine a dit…

dense, intense, tes textes sont si forts...

paisible a dit…

douloureux et nécessaire...celà fait tellement de bien de s'exprimer ainsi