mardi 26 janvier 2010

Doux

Parcouru cent fois, le vocabulaire de mes émotions. Effacer et essayer encore...
Pour finalement accepter que rien ne peux réellement décrire ce moment où la main caresse pour la première fois, la peau aimée. Car comment exprimer cet instant où s'installe un autre langage : celui de la douceur.

Au moment où les yeux se font miroirs, où les phrases se sont tues, une main avance timidement à la rencontre de l'autre. L'image se fige dans la mémoire. Premiers centimètres de découverte. Début d'aventure timide et gestes au ralenti. Fermer les yeux pour mieux ressentir le délice chavirant.
Aventurer ses lèvres sur une épaule frémissante. Apprécier la douceur, apprécier le moment, conscient qu'il ne se reproduira plus. Les premières fois sont uniques.Plus tard, un peu en-dessous du cou, découvrir une cicatrice. Caresser tendrement cette marque de long combats passés mais de renaissance aussi. Admirer cette peau, territoire parsemé de grains. Vouloir rester encore, continuer à parler ce langage du corps. Et ne plus savoir comment terminer ce texte, à la recherche d'une fin impossible ...

La ronde se fait douceur cette semaine, d'Opale à Aslana.

21 commentaires:

verofleuri a dit…

waouh tes mots sont si douxxxxxxxxxx '-)
sympa photo comme ton pull est beau et doux
bonne ronde

verofleuri a dit…

waouh tes mots sont si douxxxxxxxxxx '-)
sympa photo comme ton pull est beau et doux
bonne ronde

Sam a dit…

Ha ben, Vérifleuri a bien aimé ton article !!!
Moi aussi du reste !
Merci

Clémentine a dit…

Joli texte...jolie formulation !
Pour ce qui est de la photo, je t'avouerai que le pull me fait plutôt penser à quelque chose de piquant et non de doux. Reste que les couleurs de la photo adoucissent l'ensemble.

filetta a dit…

beauté, douceur et découverte racontées dans un très beau texte !!

many a dit…

La beauté des mots au service de la douceur. Quoi de plus beau ? Merci.

Valérie a dit…

Merci ma poète préférée!
Toute cette douceur est simplement ennivrante!
Bizouxxx

Annie a dit…

whaouuuuu moi je ne sais que dire whaou après de si jolis et et doux mots. Bisous. Annie

Francoise MELZANI LAURENTI a dit…

oui les premières fois sont uniques ...
merci lise pour ce beau texte, toujours sincère ...

Christine a dit…

lorsque la douceur fait frissonner... merci Lise pour ce beau texte!

ben... MinnieM... mais toute seule a dit…

toujours un tel plaisir de te lire !!!
gros bisous tout doux !

Liette alias Pixelle a dit…

oh la sensualité toute en douceur que dégage ta photo et ton texte qui l'accompagne si frémissant... tu me fais revivre de si beaux souvenirs doux...merci beaucoup!! bonne semaine x x

opale a dit…

Magnifiques émotions dans ton interprétation.

flamenco a dit…

coucou Lise,
j'ai failli repêché une photo de la ronde du corps où j'avais mis en scène mon épaule dénudée..
la douceur de mes enfants l'a emporté. A nous deux nous illustrons les douceurs de femmes : amante et mère aussi parfois.

Anonyme a dit…

Des mots plein de douceur agrémentés par une belle photo d'ambiance!...

Merci pour ce cadeau qui me permet de savourer tes mots doux...

Amitiés
mam

Anonyme a dit…

une sensuelle douceur dans tes mots et je ressens les frissons d'instants précis où les sens en émoi sont à leur apogée ...merci du partage !

J'adore ta "non fin" ...

biz la tortue

Zadflower a dit…

de jolis mots tout doux...
une cicatrice, symbole de renaissance, c'est tellement vrai pour moi aussi ;-)
Merci

nanou34 a dit…

tout est empreint de douceur sensuelle des mots à la photo merci

san a dit…

ces premieres fois si fugaces et si intenses
merci de nous en rappeler le sens

celine.c a dit…

une jolie rondeur dans un nid...très belle photo: c'est tout toi Lisette! bisous;)

Mousie/Paisible a dit…

on ne se lasse pas de regarder, d'écouter...douce merveille...