jeudi 1 septembre 2011

Intim'Art - Mai 2011

Je les ai tous essayés. Tous les médicaments actuellement sur le marché. Sans que jamais mon médecin ne trouve la bonne molécule. Le désespoir ces derniers mois m'ont pris le reste d'énergie. Impossible de travailler ou même de créer. Je me sens funambule au-dessus du vide, entre vie et mort, sans jamais trouver mon équilibre.

Il n'y a qu'une seule conviction : il faut que cela cesse. C'est comme ça que je me suis retrouvée à rencontrer l'équipe de neurologie de l'hôpital universitaire. Consultation de mon dossier médical. Aucun doute : les médicaments prescrits durant cette dernière année ne sont pas les bons.

Il faut tout reprendre à zéro. Et ce vide qui m'envahit à nouveau. Espoir de vie? de mort? Le désespoir classique d'un malade lorsqu'on n'arrive pas à stabiliser la situation (?). Reprenons tout à zéro.

copyright LiseHofmann.com

3 commentaires:

le bourdon masqué a dit…

le texte qui emprisonne ces gélules je l'ai lu, je ne savais pas que tu souffrais. Pas de mots de ma part, la pensée.
Bzzz...

Anonyme a dit…

...bisous Lise
fanfan

marge a dit…

je ne sais pas de quoi tu souffres, mais j'ai envie de te dire :
"et les médecines douces ?? acupuncture, homéo, osthéopathie ??"